Ma traduction de l’Évangile (20)

Image

Alors le Royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui ont pris leurs lampes et sont sorties à la rencontre du jeune époux.

Cinq d’entre elles étaient prudentes, cinq étaient insensées.

Celles qui étaient insensées prirent leurs lampes, sans prendre d’huile avec elles.

Celles qui étaient prudentes prirent de l’huile dans leurs récipients avec leurs lampes.

Comme le jeune époux tardait, toutes s’assoupirent et s’endormirent.

Au milieu de la nuit, il y eut un hurlement : Voilà le jeune époux qui arrive ! Sortez à sa rencontre !

Alors toutes ces vierges se levèrent et préparèrent leurs lampes.

Les insensée dirent aux prudentes : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s’éteignent.

Les prudentes répondirent : Il n’y aura pas assez pour nous et pour vous : allez plutôt chez les vendeurs et achetez-vous-en.

Pendant qu’elles étaient parties en acheter, vint le jeune époux; celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui pour les noces et la porte fut fermée à clef.

Ensuite, le dernières vierges viennent aussi et disent : Seigneur, seigneur, ouvre-nous !

Il leur répondit : En vérité je vous dis : je ne vous connais pas.

Restez donc éveillés car vous ne savez ni le jour ni l’heure où vient le Fils de l’homme.

Car cela est comme un homme partant en voyage qui a appelé ses propres esclaves et leur a donné ses biens.

A l’un il a donné cinq talents, à l’autre deux, au troisième un, chacun selon sa propre puissance; et il est aussitôt parti en voyage.

Celui qui avait reçu cinq talents partit, les fit travailler et fit cinq autre talents.

Et de la même façon celui qui en avait gagné deux en fit lui-même aussi deux autres.

Mais celui qui avait reçu un talent partit l’enfouir dans la terre et tint caché l’argent de son seigneur.

Après beaucoup de temps le seigneur de ces esclaves vient et règle avec eux leur compte.

Celui qui avait reçu les cinq talents vint le voir et lui apporta cinq autres talents, en disant : Seigneur, tu m’avais livré cinq talents; regarde : j’ai gagné cinq autre talents à partir d’eux.

Le seigneur lui dit : Bien, esclave bon et fidèle, tu as été fidèle sur des choses de peu d’importance : je t’établirai à la tête de choses de beaucoup d’importance; entre dans la joie de ton seigneur !

Celui qui avait reçu les deux talents vint aussi le voir et dit : Seigneur, tu m’avais livré deux talents; regarde : j’ai gagné deux autres talents à partir d’eux.

Le seigneur lui dit : Bien, esclave bon et fidèle, tu as été fidèle sur des choses de peu d’importance : je t’établirai à la tête de choses de beaucoup d’importance; entre dans la joie de ton seigneur !

Celui qui avait reçu un seul talent vint aussi le voir et dit : Seigneur, comme je sais que tu es un homme sec, que tu moissonnes là où tu n’as pas semé, que tu amasses là où tu n’as pas dispersé, j’ai pris peur et je suis parti cacher ton talent dans la terre; regarde : tu as ce qui est à toi.

Son seigneur lui répondit : Esclave mauvais et paresseux, tu savais que je moissonne là où je n’ai pas semé et que j’assemble là où je n’ai pas dispersé.

Tu devais donc placer mon argent chez les banquiers et, en rentrant, j’aurais touché ce qui est à moi avec intérêt.

Enlevez-lui donc le talent et donnez-le à celui qui a les dix talents.

Car à celui qui a tout, il sera donné, et en surplus; mais à celui qui n’a pas, même ce qu’il a lui sera enlevé.

L’esclave qui ne sert à rien, jetez-le dans l’obscurité du dehors, où il y aura le gémissement et le grincement des dents.

Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, et tous les saints anges avec lui, alors il s’assiéra sur son trône de gloire.

Toutes les nations seront assemblées devant lui et il séparera les uns des autres, comme le berger sépare les moutons des chèvres.

Il placera les moutons à sa droite et les chèvres à sa gauche.

Alors le roi dira à ceux qui sont à sa droite : Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui a été préparé pour vous depuis la création du monde.

Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif et vous m’avez fait boire; j’étais étranger et vous m’avez accueilli.

J’ai été nu et vous m’avez revêtu; j’ai été faible et vous m’avez visité; j’étais en prison et vous êtes venus me voir.

Alors les justes lui répondront : Quand t’avons-nous vu avoir faim et t’avons-nous nourri ? Quand t’avons-nous vu avoir soif et t’avons-nous donné à boire ?

Quand t’avons-nous vu étranger et t’avons-nous accueilli ? Quand t’avons-nous vu nu et t’avons-nu revêtu ?

Quand t’avons-nous vu faible ou en prison et sommes-nous venus te voir ?

Le roi leur répondra : En vérité je vous dis : dans la mesure où vous l’avez fait à l’un des plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait.

Alors il dira à ceux qui sont à sa gauche : Écartez-vous de moi, vous les maudits, en direction du feu éternel qui a été préparé par le Diable et ses anges.

Car j’ai eu faim et vous ne m’avez pas donné à manger. J’ai eu soif et vous ne m’avez pas fait boire.

J’ai été nu et vous ne m’avez pas revêtu; j’ai été faible et vous ne m’avez pas accueilli; j’ai été faible et en prison, et vous n’êtes pas venus me voir.

Eux aussi répondront : Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim ou soif, être étranger, nu, faible ou en prison, et ne t’avons-nous pas servi ?

Alors il leur répondra : En vérité je vous dis : dans la mesure où vous ne l’avez pas fait à l’un de ces plus petits, à moi non plus vous ne l’avez pas fait.

Ceux-là partiront à la punition éternelle, et les justes à la vie éternelle.

 

(Évangile d’après saint Matthieu 25, traduction de Franck Ferdinand)

 

Publicités

A propos Franck Ferdinand

Poète franckferdinand@free.fr
Cet article, publié dans Religion, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s