Ma traduction de l’Évangile (14)

Image

Quand Jésus eut fini de parler, ils partirent de Galilée et allèrent dans le territoire de la Judée, au-delà du Jourdain.

Une foule nombreuse le suivit et il y soigna les gens.

Les pharisiens vinrent le voir pour le mettre à l’épreuve et lui demandèrent s’il était permis à un homme de renvoyer sa femme pour une raison quelconque.

Il leur répondit : N’avez-vous pas lu que celui qui a créé au commencement les a créés mâle et femelle ? et qu’il a dit : C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme et ils seront les deux en une seule chair ?

C’est pourquoi ils ne sont plus deux, mais une seule chair; donc ce que Dieu a réuni, qu’un homme ne le sépare pas.

Ils lui disent : Pourquoi donc Moïse a-t-il commandé qu’on donne une déclaration de divorce et qu’on la renvoie ?

Il leur dit : Moïse vous a accordé de renvoyer vos femmes à cause de la sécheresse de votre cœur; mais au commencement, ce n’était pas ainsi.

Il leur dit que quiconque renvoie sa femme, si ce n’est au motif de fornication, et en épouse une autre commet l’adultère, et que celui qui épouse une femme renvoyée commet l’adultère.

Ses disciples lui disent : S’il en est ainsi de la responsabilité de l’homme avec la femme, il vaudrait mieux ne pas se marier.

Il leur dit : Ce n’est pas tout le monde qui comprend cette parole, mais ceux à qui elle est donnée.

Car il y a des eunuques qui sont nés ainsi du ventre de leur mère, il y a des eunuques qui ont été faits eunuques par les hommes et il y a les eunuques qui se sont faits eunuques eux-mêmes, à cause du Royaume des cieux. Que celui qui peut comprendre comprenne.

Alors on lui amena des petits enfants, afin qu’il pose les mains sur eux et prie pour eux. Les disciples leur adressèrent des reproches.

Jésus dit : Laissez les petits enfants et ne les empêchez pas de venir à moi ! Car c’est à ceux qui sont comme eux qu’appartient le Royaume des cieux.

Il posa les mains sur eux et partit de là.

Et voici qu’un homme s’approcha et lui dit : Bon maître, que ferai-je de bon pour avoir la vie éternelle ?

Il lui dit : Pourquoi me dis-tu : bon ? Personne n’est bon, si ce n’est un seul : Dieu. Si tu veux entrer dans la vie, suis les commandements !

Il lui dit : Lesquels ? Jésus dit : Le Tu ne tueras point; tu ne commettras point d’adultère; tu ne voleras point; tu ne fourniras point de faux témoignage; honore ton père et ta mère; et tu aimeras ton proche comme toi-même.

Le jeune homme lui dit : J’ai observé tout cela depuis ma jeunesse; quoi d’autre ensuite ?

Jésus lui dit : Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne à des pauvres et tu auras un trésor au ciel; et maintenant suis-moi

Ayant entendu la parole, le jeune homme partit plein de chagrin, car il avait beaucoup de richesses.

Jésus dit à ses disciples : En vérité je vous dis qu’un riche aura du mal à entrer au Royaume des cieux.

Je vous dire encore : Il est plus facile pour un chameau de passer à travers le trou d’une aiguille que pour un riche d’entrer au Royaume de Dieu.

En entendant cela, ses disciples furent très frappés et dirent : Qui donc peut-être sauvé ?

Jésus les fixa du regard et leur dit : Pour des hommes, cela est impossible, mais pour Dieu, tout est possible.

Pierre lui répondit : Voilà que nous avons tout laissé et que nous t’avons suivi; qu’en sera-t-il donc pour nous ?

Jésus leur dit : En vérité je vous dis que vous qui m’avez suivi, à la Renaissance, quand le Fils de l’homme sera assis sur son trône de gloire, vous serez assis vous-mêmes sur douze trônes et vous jugerez les douze tribus d’Israël.

Et quiconque aura quitté des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, une femme, des enfants ou des champs à cause de mon nom recevra la centuple et recevra la vie éternelle en héritage.

Beaucoup de premiers seront derniers et de derniers premiers.

 

(Évangile d’après saint Matthieu 19, traduction de Franck Ferdinand)

Publicités

A propos Franck Ferdinand

Poète franckferdinand@free.fr
Cet article, publié dans Religion, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s