D’Occitanie (2)

Que les choses soient bien claires : la chanson occitane doit être chantée et écoutée en occitan. Par exemple, ceci :

Cependant, Franck Ferdinand aime aussi les Français. Je n’ignore même pas que la langue de Molière a donné de grands poètes au monde, Racine, Baudelaire, Rimbaud. Elle est bien propre à la délicatesse de la conversation, à l’expression désespérée de la décadence et sans doute même à la précision de la philosophie. Mais pour ce qui est de la poésie la plus profonde, celle qui vient de la terre et du fond des âges, son petit côté pointu et pincé, un peu trop délicat, la rend je crois assez inapte à chanter les hommes d’autrefois et à soulager pour de bon les cœurs affligés. Malgré tout, pensant à ceux qui par malheur ne parlent que cette langue, je vous propose ma traduction en français du Se canto, rédigée de telle sorte qu’elle puisse être chantée sur l’air original :

S’il chante, et il chante,
Ce n’est pas pour moi,
Mais c’est pour ma mie,
Qui est loin de moi.

Dessous ma fenêtre,
Un petit oiseau,
Toute la nuit chante,
Chante sa chanson.

S’il chante, et il chante,
Ce n’est pas pour moi,
Mais c’est pour ma mie,
Qui est loin de moi.

Ces fières montagnes
Culminent trop haut
Pour que j’aperçoive
Où est mon amour.

S’il chante, et il chante,
Ce n’est pas pour moi,
Mais c’est pour ma mie,
Qui est loin de moi.

Baissez-vous, montagnes,
Plaines, haussez-vous,
Pour que mes yeux voyent
Où est mon amour.

S’il chante, et il chante,
Ce n’est pas pour moi,
Mais c’est pour ma mie,
Qui est loin de moi.

Les fières montagnes
Tant s’abaisseront
Qu’à la fin ma mie
Mes yeux reverront.

S’il chante, et il chante,
Ce n’est pas pour moi,
Mais c’est pour ma mie,
Qui est loin de moi.

Publicités

A propos Franck Ferdinand

Poète franckferdinand@free.fr
Vidéo | Cet article, publié dans Poésie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour D’Occitanie (2)

  1. rakkam voirouj dit :

    On ferme les yeux et on voit les montagnes…J’aime les polyphonies. C’est dans ces chants que l’on sent le plus son formidable pouvoir de rapprochement des hommes. Certains chants bulgares, essentiellement féminins, sont des merveilles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s