Sur l’exécution de Louis XVI

Image

Le vingt et un janvier, depuis deux cent vingt ans,
Est un jour pernicieux ou, plus exactement,
Une triste journée. Le matin de ce jour,
Il y a deux cent vingt ans, c’était fête autour
D’un échafaud, office du bourreau Samson.
Une tête, en tombant, au milieu des chansons,
Dans un panier, permettait à tant de milliers
De tomber à leur tour dans tant d’autres paniers !
C’était sur la place dite de la Concorde
Qu’on fit ce qui livrait la France à la discorde :
Ni pardon, ni oubli, ni réconciliation
Mais la guerre, l’empire et la spoliation
Seraient depuis ce jour le destin d’une France
Engoncée de principes –vertu, tolérance,
Liberté, égalité et fraternité-
Qu’on se hâte de violer, sitôt édictés,
Si peu que cela flatte un caprice, une haine.
Ainsi va la République, enragée et vaine,
Ivre de liberté, orgueilleuse et binaire,
Ainsi se rend-elle à son propre cimetière.
Après avoir marché pendant deux cent vingt ans,
Nous sommes à la grille, il n’y a plus longtemps
A attendre la tombe. Et donc, voilà pourquoi,
Le vingt et un janvier, je suis en deuil, ma foi,
Car un crime commis au nom de la justice,
S’est avéré -l’histoire le prouve- l’esquisse
D’un lent et triste et irréversible suicide.
Le vingt et un janvier, pleurons le régicide.

(Ecrit à Paris le 21 janvier 2013)

Publicités

A propos Franck Ferdinand

Poète franckferdinand@free.fr
Cet article, publié dans Poésie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sur l’exécution de Louis XVI

  1. Ping : Sur le Jour de Colère | franckferdinand

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s